Le blog des GRF

Les conséquences du réchauffement climatique sur nos forêts...Episode 1

Par Jade BOULIN, publié le vendredi 19 février 2021 17:29 - Mis à jour le lundi 1 mars 2021 03:18
woman-246237_640.jpg

Le 5 février pendant l'atelier des GRF, nous avons interviewé Quentin Boesch : scientifique et professeur à l'EOST (École et Observatoire des Sciences de la Terre, à Strasbourg), afin d'avoir déjà des réponses aux questions que nous nous posons.

Dans un premier temps, nous lui avons demandé quel était le lien entre le réchauffement  climatique et les problèmes de développement des arbres.

    Nous avons appris que, pour leur développement, les arbres ont besoin d'eau, qu'ils puisent dans dans le sol. Il leur faut également un bon équilibre : la même quantité d'eau doit rentrer et sortir de l'arbre. Malheureusement, le réchauffement climatique dérègle cet équilibre, et à cause de celui-ci, la quantité d'eau qui s'évapore est beaucoup plus importante que celle qui rentre.

Nous lui avons également demandé si le climat se réchauffait brutalement ou s'il se réchauffait petit à petit, et si le réchauffement brutal de la planète peut avoir des conséquences graves sur la végétation et nos forêts en particulier.

    La planète se réchauffe lentement certes, mais quand même bien trop vite. Si la planète continue de se réchauffer, il y aura de moins en moins d'espèces d'arbres (exemple l'épicéa en Alsace). Donc plus le réchauffement accélère, plus c'est dangereux ! Malheureusement depuis ces 10 dernières années la planète s'est réchauffée beaucoup plus vite, à cause de ça les épicéas sont en voie de disparation, surtout en Alsace.

Pour finir, nous lui avons demandé la question suivante : 

"Est ce que les forêts ont une influence sur le climat ? Est-ce que leur disparition peut empirer la situation ? Ou est-ce qu' elles peuvent au contraire être une partie de la solution ?"

Sa réponse a été: 

"Si on supprime les arbres cela a un impact sur la pluviométrie et sur la quantité de CO2. En effet, grâce à leur photosynthèse il y a -30% de CO2. Si on les coupe ou les  brûle (donc les tue) tout le CO2 qu'ils enfermaient est libéré alors il faut planter plus de forêt et mieux les protéger. Nous en concluons que les arbres sont des grandes solutions."

Nous vous invitons à regarder notre vidéo pour en savoir plus.

 

Musique: Bebel © www.musicscreen.org

Commentaires
NB : les commentaires sont désormais clos
  • Bravo

    EMELINE RISBEC
    Modifié il y a 4 mois
    Bravo les GRF! Beau travail!
  • Merci

    LAURA MULLER
    Modifié il y a 1 mois
    Un sujet très intéressant, des questions bien préparées et des réponses claires... merci pour ce travail et votre investissement!