Le blog des GRF

Les productions agricoles face au réchauffement climatique

Par Damien RUESCH, publié le vendredi 28 mai 2021 17:00 - Mis à jour le vendredi 28 mai 2021 20:06
woman-246237_640.jpg

Joël Pfauwadel, agriculteur,  nous a tout d'abord expliqué ce qu'est une ferme avec le label BIO. Pour que la ferme ait le label BIO il faut que l'agriculteur paye des taxes, il y a aussi des inspecteurs qui viennent 2 ou 3 fois dans l'année pour vérifier que la ferme respecte les règles obligatoires pour conserver ce label. Ces taxes leur coûtent environ 800€ par an. De plus, le fermier doit envoyer des échantillons de ses cultures dans un laboratoire pour vérifier si elles ne subissent pas des traitements interdits. Dans les fermes BIO,  les agriculteurs n'ont pas le droit de considérer leurs vaches comme vaches BIO si elles n'ont pas passé 3/4 de leur vie dans une ferme BIO.

Nous lui avons posé des questions sur son passage de ferme "conventionnelle" à ferme BIO. Il nous a répondu que le changement n'est pas facile au début mais cela va mieux au fur et à mesure. Le problème est qu'ils doivent s'adapter au climat car ils n'ont plus le droit d'utiliser des produits chimiques et d'après lui, la principale difficulté concerne les plantations de printemps car le climat change vite et on ne peut pas le prévoir.

Il nous a aussi expliqué que la première chose à faire quand on passe en agriculture biologique, c'est de produire des céréales et du foin pour garantir l'alimentation et le garde-manger de leurs animaux, donc tout ce qu'il donne à ses animaux est produit sur place.

Dans sa ferme il produit aussi du lait, des yaourts, de la crème fraîche, du beurre et du fromage. Il nous a parlé de la vente des ses produits qu'il ne vend pas dans des grandes surfaces mais dans des AMAP ou des petits magasins biologiques comme par exemple "La vie claire" à Cernay. Il n'y a pas de produits gaspillés car les invendus, sont consommés à la ferme ou donnés à ses cochons. Tous ces produits sont emballés, non plus dans du plastique mais dans du verre, ce qui lui permet de réutiliser les emballages à la place de les jeter.

AMAP= Association de Maintien de l'Agriculture Paysanne : c'est un système d'échanges des clients avec les agriculteurs : les clients passent des contrats avec les agriculteurs pour leur acheter des produits. Ces contrats permettent aux agriculteurs d'être sûrs de vendre leurs produits.

Si vous souhaitez plus d'information sur notre sortie venez regarder la vidéo. 

 

Commentaires

Aucun commentaire