Enseignements

ULIS

Par SONIA LOEWERT, publié le samedi 22 septembre 2018 00:52 - Mis à jour le vendredi 20 septembre 2019 11:00
friend.png

Unité localisée pour l'inclusion scolaire


laugh  Pour suivre les tribulations de l'ULIS sur le net: c'est par ici!  laugh

 
Les ULIS

Les ULIS (Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire) sont des dispositifs qui ont pour mission d’accueillir, dans des écoles, collèges ou lycées ordinaires, des élèves en situation de handicap.

L’ULIS du collège de Cernay a pour vocation d’accueillir des élèves présentant des troubles des fonctions cognitives (TFC) ou mentales, des troubles spécifiques du langage et des apprentissages (TSLA) et/ou des troubles envahissants du développement, dont les troubles du spectre autistique.

 

Les élèves

Les élèves d’ULIS ont entre 12 et 16 ans.

C’est un petit groupe d’une dizaine d’élèves en moyenne.

Ils peuvent rester 4 ans dans l’ULIS au collège.

Les principales difficultés des élèves relevant d’ULIS sont généralement des difficultés pour mémoriser, organiser les informations, raisonner, se repérer dans le temps et dans l’espace, communiquer leur pensée, résoudre un problème, faire un choix, gérer ses émotions et les relations avec les autres…

Ces troubles entrainent des retards dans les apprentissages de base (lecture, écriture, calcul).

Ils ont donc besoin, en plus des aménagements et adaptations pédagogiques et des mesures de compensation mis en œuvre par les équipes éducatives, d’un enseignement adapté dans le cadre de regroupements dans la salle réservée à l’ULIS.

Les élèves bénéficiant de l’ULIS restent cependant tout à fait capables de participer aux activités organisées pour tous les élèves dans le cadre du projet d’école ou d’établissement, ils sont des élèves à part entière de l’établissement scolaire. Ils sont également en mesure, avec ou sans accompagnement spécifique, de pouvoir suivre des cours dans des classes d’accueil.

 

L’orientation en ULIS

L’orientation en ULIS doit être notifiée par la Commission des Droits et de l’Autonomie (CDA).

Cette commission dépend de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

La situation de l’élève est réexaminée chaque année par cette même commission ainsi que par l’ensemble des personnes accompagnant l’élève. Le document en résultant (GEVASCO/PPS) fixe les objectifs, le projet global pour lequel famille et professionnels œuvreront avec le jeune concerné.

 

Avant l’ULIS ?

Ils peuvent être en classe ordinaire (école élémentaire ou collège), en classe de SEGPA, en IME, dans une autre ULIS …

 

Après l’ULIS

Plusieurs solutions sont possibles...
Elles dépendent avant tout du projet du jeune :

  • Sait-il réellement ce qu'il veut faire ?
  • Son projet est-il réaliste ?
  • Quel est son niveau d'autonomie ? (dans la vie quotidienne, dans les transports,...)
  • Comment s'insère-t-il dans la société en général ? (A-t-il besoin de l'aide de l'adulte en permanence, est-il capable de demander de l'aide si besoin est,...)

Suivant le projet, le jeune pourra aller vers :

  • un IMPro (Institut médico-professionnel),
  • un CAP en lycée professionnel avec le soutien d'une ULIS,
  • un CAP en lycée professionnel sans ULIS,
  • un CAP en CFA.

 

Le programme de l’ULIS

Développer les capacités en maîtrise du langage et de la langue française.

Consolider les notions de base en calcul et raisonnement logique.

Faciliter l’accès à la connaissance (histoire, géographie, sciences, …).

Donner du sens aux apprentissages et créer une cohésion de groupe à travers des projets communs à tout le groupe ULIS (sorties culturelles et sportives, conseils de classe et projets divers, blog…)

Participer à certains projets d’autres classes du collège.

Préparer les élèves et leur faire passer dans la mesure du possible :

  • le BDC ou CFG,
  • l’Attestation Scolaire de Sécurité Routière (ASSR 1 ou 2 selon l’âge et les possibilités),
  • le Brevet d’initiation à l’Informatique (B2i,  niveau 2 ou 3),
  • les étapes du Socle commun de connaissances et de compétences.

Encadrer le projet d’orientation professionnelle et aider à la rédaction d’un dossier de stage individuel.

 

Les personnels de l’ULIS

Un enseignant spécialisé (formé à la scolarisation des élèves en situation de handicap) qui enseigne, est garant du projet de chaque élève et  coordonne les emplois du temps et les interventions des différents partenaires.

Une AESH co qui accompagne les élèves dans les apprentissages scolaires et sociaux.

Tous les adultes du collège sont appelés à travailler avec les élèves de l’ULIS (enseignants, infirmière, CPE, surveillants, COP, assistante sociale, personnel de restauration, documentaliste...)

Des services d’aide et de soins (SESSAD…) interviennent également sur le temps scolaire.